Styles de vie Voyages

Les voyages dans le désert qui valent vraiment le détour

Les voyages dans le désert sont l’occasion de pratiquer une panoplie d’activités, dont le sandboarding, les rallyes dans les dunes, l’observation des étoiles et le vélo de montagne. Les déserts couvrent environ un tiers de la surface de la Terre et leur écosystème est très diversifié. Vous trouverez ci-dessous cinq déserts qui vous donneront l’impression d’avoir atterri sur une autre planète tout en vous procurant une bonne dose de vitamine D.

Le désert du Namib, Namibie

Situé sur la côte sud de l’Afrique, il abrite une faune variée, dont des éléphants qui peuvent passer des jours sans eau et des scarabées du désert qui ont la capacité de collecter l’humidité du brouillard matinal. C’est d’ailleurs grâce à ce brouillard côtier du littoral sud- atlantique que le désert du Namib abrite une faune et une flore très diversifiées, y compris l’impressionnante euphorbe « tête de méduse ». Une merveilleuse façon d’observer la faune et d’admirer les dunes grandioses ainsi que les couleurs changeantes du paysage est d’opter pour une excursion en avion ou en montgolfière. Si vous décidez plutôt de faire une excursion à pied et d’escalader la célèbre dune 45, il est préférable de le faire au lever du soleil, car c’est le meilleur moment pour admirer les couleurs changeantes et les ombres contrastées du paysage.

Le désert de Mojave, États-Unis

Si c’est le cas, vous reconnaîtrez le décor lunaire des Trona Pinnacles, des formations rocheuses uniques datant d’il y a environ 10 000 ans. S’étendant sur plusieurs États, dont la Californie, le Nevada, l’Arizona et l’Utah, le désert de Mojave est également connu pour ses célèbres arbres de Josué et le Zabriskie Point, soit l’endroit le plus chaud et le plus sec d’Amérique du Nord situé dans la vallée de la Mort. Vous pouvez choisir de visiter le désert à pied, en voiture, à vélo ou à cheval. Les nombreux sentiers de randonnée disponibles permettent d’observer la faune, la flore, les formations rocheuses, les dunes de sable et les lacs salés asséchés du désert. Petit conseil : faites attention aux cactus sauteurs!

Le désert blanc, Égypte

Avez-vous déjà entendu parler des cornets de glace et des champignons du désert blanc? Saviez-vous qu’il s’agit en fait de formations rocheuses de calcium? Comme dans la plupart des déserts, le lever et le coucher du soleil offrent un spectacle de couleurs qui, dans le désert blanc, se reflètent sur les formations de calcaire qui lui ont donné son nom. Que l’on soit en hiver, en été, le matin ou le soir, ce paysage de calcaire est toujours spectaculaire. Essayez d’y passer une nuit en camping avec des guides bédouins pour avoir la chance de voir la pleine lune illuminer ce paysage fantasmagorique. Pendant la journée, vous pouvez pratiquer le sandboarding ou visiter l’oasis de Bahariya située à proximité, avec ses sources d’eau chaude, ses palmiers et ses fruits frais.

Le désert d’Atacama, Chili

Imaginez-vous à l’aube, en train de regarder le soleil se lever au-dessus d’un vaste champ de geysers en activité avec des colonnes de vapeur blanche! Beau spectacle! Par la suite, vous pouvez aller vous réchauffer dans une source chaude géothermique avant de faire une randonnée dans les grottes de sel et d’escalader des dunes de sable. Ça vous dit? Alors, rendez-vous dans le désert d’Atacama, au Chili. Situé à 2 400 mètres au-dessus du niveau de la mer, c’est l’endroit le plus sec au monde, avec une moyenne de 0,5 mm de pluie par an. Son paysage serait semblable à celui de Mars et chaque soir, vous pouvez y observer des galaxies lointaines et un ciel des plus étoilés. Considéré comme l’un des meilleurs endroits au monde pour l’astronomie, le désert d’Atacama constitue un véritable paradis pour les astronomes.

Le désert de Gobi, Mongolie

L’une des raisons pour lesquelles le désert de Gobi se distingue des autres déserts de cette liste réside dans le fait qu’il peut y faire très froid en hiver, avec des températures nocturnes en dessous de 10 degrés Celsius. Et les étés sont très chauds! Ce climat ne dissuade cependant pas les touristes à visiter ce désert riche en fossiles, où il est possible de vivre des expériences uniques telles que dormir dans une yourte traditionnelle comme les nomades de Mongolie, escalader la dune de sable de Khongor, l’une des plus impressionnantes au monde, et monter un vrai chameau, c’est-à-dire un chameau à deux bosses et non un dromadaire à une bosse! Et en parlant de chameaux, essayez donc de faire coïncider votre voyage avec le Festival de 1 000 chameaux, l’un des plus grands festivals d’hiver annuels en Mongolie qui accueille des centaines de chameaux de Bactriane, une espèce menacée, pour des compétitions de course, de polo et de beauté!

Réservez vos vols vers ces destinations incroyables avec FlightHub.

En vous souhaitant un bon voyage en toute sécurité!

Article de Nadine Ishak